Vous pouvez contacter Maître ADJEDJ pour toutes demandes concernant les ventes de saisies immobilières

Saisie immobilière : la toute relative inopposabilité des baux conclus ou renouvelés postérieurement à la saisie

La délivrance d’un commandement valant saisie immobilière n’interdit pas la conclusion d’un bail ou la reconduction tacite d’un bail antérieurement conclu, de sorte que le bail, même conclu après la publication d’un tel commandement est opposable à l’adjudicataire qui en a eu connaissance avant l’adjudication.

en lire plus

Auteur d'origine: Dargent
Un maire ne peut pas nommer sa sœur directrice gén...
Loi Montagne II : des avancées modestes, des diffi...
 

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://avocatadjedj.fr/